Le test de paternité pour les nuls et à quel point peut-on se fier à ses résultats ?

Le test de paternité sert à mettre en lumière une relation de nature biologique, entre un enfant et son présumé père, à travers des prélèvements d’ADN. Les raisons d’un tel test sont nombreuses : apporter la preuve de son origine, ôter toute suspicion d’échange de bébé ou d’erreur lors d’une fécondation in vitro (FIV)… Présentation de la méthode scientifique employée et des différentes étapes à suivre pour le réaliser.

Comment se déroulent l’extraction et l’analyse de l’ADN ? Quel est son degré de précision ?

Le principe du test de paternité repose sur le prélèvement et l’analyse de l’ADN, en procédant suivant un schéma scientifique bien établi. L’intérêt du processus est d’obtenir un lien biologique (ou une absence de lien) entre les profils ADN donnés. Le test est effectué sur l’étude de 23 marqueurs : ces gênes servent à déterminer le patrimoine héréditaire de chacun. Dans les faits, seuls 22 marqueurs sont utilisés pour la comparaison ADN. Le dernier servant à la confirmation de l’affirmation du sexe de la personne. Les laboratoires les plus rigoureux procèdent à une deuxième analyse afin d’assurer une très grande fiabilité à leurs résultats. De cette manière, avec 23 marqueurs étudiés 2 fois, le degré de précision est de 99,9999 % en cas de paternité avérée et 100 % en cas d’exclusion. Face à de tels pourcentages, le test ADN est une preuve suffisante de le lien (ou non) entre l’enfant et le présumé père. Pour voir des schémas explicatifs, allez sur le site http://www.europaternite.fr

Cet article peut vous intéressez :   Peut-on se fier aux produits insecticides vendus en ligne

De l’extraction de l’ADN à son analyse, le parcours d’un test de paternité

Besoin de faire un test de paternité ? Les détails pour procéder étape par étape. Achetez en ligne, auprès d’un laboratoire, un kit d’extraction ADN. Généralement, il vous sera adressé par voie postale dans les 2 jours ouvrés. Une fois le kit réceptionné, il est temps de procéder aux prélèvements. N’ayez aucune crainte, une notice d’utilisation est traditionnellement associée au kit. À noter que si vous ne pouvez pas procéder au classique prélèvement de salive avec les écouvillons, il existe d’autres moyens de récolter l’ADN. L’extraction de l’ADN peut se faire via une tache de sang, avec la cire d’oreille (avec un coton-tige), sur une dent arrachée, sur 4-5 mégots de cigarette, voire même sur un rasoir électrique. Quoi qu’il en soit, l’extraction d’ADN se fait sans douleur et rapidement. Après la collecte, adressez les échantillons au laboratoire à l’aide de l’enveloppe destinée au retour et présente dans le kit. Les profils du présumé père et de l’enfant seront alors extraits, analysés et comparés afin de déterminer si la relation biologique existe. Les résultats du test de paternité sont alors transmis sous 5 jours par email ou par courrier postal.

You May Also Like

More From Author